Pour déstresser et vous détendre après le boulot, vous pratiquez du yoga chez vous au quotidien. Vous souhaitez vous y mettre complètement dans cette pratique en choisissant d’investir dans un véritable tapis de yoga. Avant d’aller chez un magasin spécialisé, vous devez bien choisir le modèle qui vous convient pour que vous soyez le plus à l’aise pendant vos séances de yoga. Sur ce, vous devez prendre quelques critères comme la taille, l’épaisseur, la couleur, le prix, etc. Dans cet article, nous vous aiderons à bien choisir votre tapis de yoga selon vos goûts et votre physionomie.

Selon l’épaisseur

Votre premier critère de choix concerne l’épaisseur du tapis. Sur le marché, il en existe différents modèles des plus fins (1,5 mm) aux plus épais (15 mm). Si vous faites beaucoup d’exercices au sol, les ultras épais vous conviennent parfaitement. Les tapis épais apportent plus de confort et protègent vos articulations. Si vous souhaitez avoir plus de stabilité lors des postures d’équilibre, on vous conseille les tapis très fins. En hiver, mieux vaut utiliser un tapis épais, c’est un très bon isolant thermique.

La matière

Dans la majorité des cas, les tapis de yoga sont conçus avec un revêtement anti-dérapant très utile pour éviter de glisser sur le tapis lors de certaines postures. Pour un confort optimal, les tapis conçus en PVC sont faits pour vous, cependant, ils sont très toxiques, vous devez être prudent à ne pas laisser vos enfants joués avec. Si vous misez avant tout sur votre santé, il existe des marques qui proposent des tapis de yoga sans produits nocifs, conçus à partir de matériau naturel. Vous n’aurez pas à craindre des produits cancérigènes ou toxiques.

La maniabilité

La maniabilité d’un tapis est aussi un critère de choix, sur ce, privilégiez les tapis légers munis de sangles pour faciliter leur transport et pour les ranger facilement. Si vous vous déplacez souvent, les tapis voyageur sont faits pour vous. Si vous pratiquez du yoga uniquement chez vous, un tapis sédentaire confortable et robuste fera l’affaire.

Le prix

Dans le choix d’un produit, le prix est toujours un critère important. Sachez qu’un tapis de yoga coûte environ entre 3 et 300 euros. Bien évidemment, si vous voulez un tapis de qualité, évitez les tapis bon marché qui coûtent moins de 25 euros. Ces tapis ne vous assurent aucun confort sans parler des produits toxiques contenus dans leurs matériaux. De plus, il se pourrait que vous les changiez plus souvent, au final, vous dépenserez plus sur le long terme. Si vous souhaitez alors un tapis de yoga durable, confortable et de qualité, vous devez choisir les tapis supérieurs à 25 euros. Pour dénicher le tapis ayant le meilleur rapport qualité/prix, vous pourrez consulter un comparatif de tapis de yoga sur le net. Plus la qualité est meilleure, plus le tapis coûte cher.

Les différents tapis : sol, yoga, pilates

Tous les tapis ne sont pas des tapis de yoga, bien qu’ils se ressemblent à vue d’œil. Avant de choisir un tapis de yoga sur le marché, vous devez alors être capable de les identifier facilement pour ne pas vous faire arnaquer.

Le tapis de sol, à éviter pour le yoga

Tout le monde a sans doute un tapis de sol dans sa maison. C’est le type de tapis le plus répandu sur le marché, il est aussi appelé tapis de fitness ou tapis de camping. Il a été inventé pour la première fois dans les années 70 pour le camping ou la randonnée. Il offre un confort et une isolation thermique optimale. Les sportifs l’utilisent aussi pour faire des exercices au sol.
Question pratique, le tapis de sol s’enroule sur lui-même une fois déplié. C’est parfois énervant de passer plus de 15 minutes à essayer de tenir le tapis pour qu’il ne se roule pas tout seul. Autre inconvénient, ce type de tapis n’est pas anti-dérapant. Vous aurez du mal à réaliser des postures du fait que vos mains et vos pieds auront tendance à glisser. Au bout de quelques séances, vous pourrez même déchirer le tapis.

Le tapis de pilates, trop épais pour le yoga

Le tapis de pilates est celui qui ressemble le plus au tapis de yoga, seule l’épaisseur les différencie. En effet, la méthode pilates consiste à faire des exercices physiques mêlant le fitness, le yoga et la danse. Ces méthodes visent un bien-être physique de toutes les parties du corps. Les mouvements et gestes se font souvent en position allongée, alors que le yoga alterne les postures debout, assises et couchées.

Le tapis de yoga, le vrai, le bon

L’avantage du yoga, c’est qu’il se pratique sur n’importe quelle surface. D’ailleurs, beaucoup de gens pratiquent le yoga dans la nature à même le sol, sans tapis. Cependant, pour plus de confort, le tapis s’avère indispensable surtout si le sol est très dur et froid. Eh puis, coté hygiène, le sol n’est pas vraiment propre, vous ne pouvez pas savoir le nombre de pieds et d’animaux qui ont marché dessus, d’où l’intérêt de mettre du tapis de yoga. L’idéal pour un tapis de yoga est de choisir une épaisseur entre 4 et 6 mmm, lourd et écologique. Privilégiez les tapis faits en matières rigides, évitez surtout le coton qui est moelleux et glissant. Pour votre hygiène, n’oubliez pas de désinfecter votre tapis après chaque séance.


0 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

sit venenatis, libero diam massa commodo elit.