Les yogis, soucieux de leur bien-être, sont particulièrement sensibles aux problématiques environnementales. Les marques l’ont bien compris, et commercialisent de plus en plus de produits éco-responsables. Même s’il est légèrement plus cher, les adeptes du yoga préfèrent utiliser un tapis écologique plutôt qu’un tapis fabriqué avec du plastique. Voici tout ce que vous devez savoir sur le tapis de yoga bio.

Qu’est-ce qu’un tapis de yoga écologique ?

Un tapis de yoga écologique est un produit entièrement fabriqué à partir de matières naturelles. Il ne contient pas de substances chimiques potentiellement cancérigènes. Le tapis de yoga bio est biodégradable et recyclable, à l’inverse des tapis classiques.

Ce type de tapis est plus coûteux qu’un modèle en plastique. Vous pouvez compter entre 10 à 20 euros de différence en moyenne. L’écart de prix n’est finalement pas si important, au regard de la qualité des produits.

Les matières utilisées

Les tapis de yoga bio sont conçus à partir de matériaux naturels et de ressources renouvelables. Voici un aperçu des différents matériaux utilisés.

Le caoutchouc

Le caoutchouc naturel, issu de l’hévéa, est un matériau de tapis haut de gamme. Il est résistant et absorbe les chocs, en plus d’être écologique et recyclable. Les amateurs de yoga dynamique l’apprécient pour sa qualité antidérapante. Point négatif : la demande étant de plus en plus forte, les régions productrices sont surexploitées. Le développement d’un caoutchouc équitable est donc à l’ordre du jour.

Le liège

Le liège est un matériau peu répandu, qui connaît un regain de popularité dans le secteur de la maroquinerie végane. Le chêne-liège est un grand capteur de carbone, et son écorce peut être utilisée de multiples façons. La récolte n’abîme pas l’arbre, qui peut continuer à vivre pendant près de 200 ans. Autre point positif : la production se fait majoritairement au Portugal, pays voisin de la France. Les tapis de yoga en liège ont une très bonne action antibactérienne.

Le jute

La culture du jute demande très peu d’eau, et n’exige pas d’utiliser des pesticides. Avec l’importance des questions environnementales, le jute redevient à la mode. Attention tout de même à vérifier la provenance de votre tapis de yoga en jute. En effet, l’un des premiers producteurs est le Bengladesh, pays dans lequel les conditions de travail sont très difficiles.

Le coton et la laine naturelle

Le coton est une bonne option naturelle et écologique, même si sa culture demande une quantité d’eau importante. Le tapis de yoga en coton absorbe très bien la transpiration, ce qui en fait un allié de choix pour le yoga dynamique, comme le Vinyasa ou l’Ashtanga. La pure laine est une alternative pour les amateurs de yoga doux, privilégiant les postures de relaxation.

Si vous êtes yogi et concerné par la planète, le tapis de yoga écologique semble donc fait pour vous. N’oubliez pas de vous renseigner sur l’éthique des marques, afin de rester dans une démarche cohérente.


0 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

velit, risus. mi, felis pulvinar mattis dolor